Avis lecture : Ce que je pense de Ayiti de Roxane Gay

J’adore lire et découvrir de nouveaux auteurs, puis j’aime encore plus découvrir des auteurs de la communauté haïtienne. Ce mois-ci, découvert Roxane Gay. Puis j’ai dévoré, littéralement dévoré son recueil de nouvelles Ayiti. (traduit de l’anglais par Stanley Péan des Éditions Mémoire d’encrier)

Qui est Roxane Gay ?

Roxane Gay est une femme née aux État-Unis de deux parents haïtiens. Elle est l’auteure des best seller Bad feminist, du mémoire Hunger et des bandes dessinées World of Wakanda de Marvel. C’est une femme engagée et une féministe fière.

Le recueil de nouvelles Ayiti

D’abord, Ayiti est un recueil de 16 nouvelles qui abordent différents thèmes touchant la communauté haïtienne et sa diaspora. L’auteure aborde gracieusement des thèmes comme l’homosexualité, la famille, la spiritualité, la discrimination et l’immigration. Quoi qu’on en dise, la plume de Roxane Gay est vraie et crue. Franchement, sa façon d’écrire est remarquable, elle touche et choque à la fois. En lisant cette œuvre, je me suis facilement attachée aux personnages. Ils sont authentiques, ils sont résilients, ils sont fiers. Bref, elle a su mettre en valeur les qualités des Haïtiens. C’est un peuple soudé qui aime son pays et s’accroche tous les jours aux plaisirs simples  de la vie.

Ma nouvelle préférée

En toute honnêteté, choisir ma nouvelle préférée a été très difficile. Ce recueil regorge d’excellentes histoires. J’ai beaucoup aimé la nouvelle À la manière de l’eau et la lumière. Toutefois, j’ai sans aucun doute préféré Zonbi s’écrit sans “e”, ce qui signifie qu’il ne peut avoir de vous ou de nous. Cette nouvelle raconte une histoire d’amour. Elle raconte l’histoire d’amour qui liera Micheline et Lionel, le fils de Toussaint Louverture, à jamais. Lors de sa lecture, je me suis sentie emportée dans l’histoire et c’est ce que j’ai surtout adoré. En fait, tout au long de ma lecture, j’entendais le son du roulements bas des tambours grave. Oui, cette nouvelle a sa propre trame sonore. Pour moi, c’est du jamais vu. Puis, cette nouvelle m’a fait ressentir un éventail de sensations. L’histoire est triste, l’amour ressenti est vrai et la fin est troublante. Tout compte fait, elle vaut vraiment la peine d’être lue. J’ai été non seulement intriguée, j’ai été épatée et amusée. Je n’avais pas du tout peur. Pour tout dire, c’est le caractère tabou de l’histoire qui en a fait son charme.

En conclusion

Enfin, je trouve que ce recueil de nouvelles peut intéresser toute personne curieuse de comprendre les différentes facettes qui font de la culture haïtienne ce qu’elle est. La culture et l’histoire d’Haïti sont riches et complexes. De ce fait, elles valent la peine d’être connue. Ces nouvelles peignent avec précision la diversité de l’expérience haïtienne. En tant que haïtiano-canadienne, je me suis sentie représentée. J’ai senti qu’on y racontait l’histoire de ma famille. Pour terminer, ça fait du bien de lire un livre qui raconte l’histoire de personnages qui me ressemblent.

Cet article contient des « liens d’affiliation ». Cela signifie que si vous cliquez sur un lien d’affiliation et acheter un produit / service, je peux recevoir une petite commission sans frais supplémentaires pour vous. Cependant, je ne recommande que des produits que j’aime et en qui j’ai confiance. Merci!

One thought on “Avis lecture : Ce que je pense de Ayiti de Roxane Gay”

Comments are closed.